Biélorussie: Soutien aux 25 jeunes « amis de Dieu » au séminaire de Grodno

08/02/2021 Leuven – Approfondie, complète, fidèle à Rome – c’est la norme pour la formation académique et théologique au séminaire du diocèse de Hrodna (Grodno).

En plus de cela, cette norme comprend aussi la formation de la personnalité, auparavant on aurait dit : la formation à la vie vertueuse. Pour les 25 séminaristes de Hrodna, cela inclut tout d’abord la messe quotidienne, les laudes, les prières de midi, de l’après-midi et du soir. Il faut qu’ils deviennent les amis de Jésus qui a dit : « Je ne vous appelle plus serviteurs … mais Je vous appelle amis. » (Jn 15, 15).

Or ils entretiennent aussi cette amitié en apportant concrètement l’amour de Dieu autour d’eux : lors des pèlerinages, dans les paroisses de Hrodna, lors de rencontres de prière avec les jeunes, lors de visites dans les orphelinats et les maisons de retraite, lorsqu’ils prennent en charge les handicapés ou lorsqu’ils aident à nettoyer le cimetière avant la fête de Pâques ou le jour des défunts. Au cours des 30 années qui se sont écoulées depuis la fondation du séminaire, plus de 200 prêtres ont été formés ici. Ils sont les amis de Dieu qui renouvellent la face de la terre, dans ce pays, mais aussi en Ukraine, en Russie, au Kazakhstan et en Lituanie. Les 25 candidats au sacerdoce de Hrodna annonceront la Bonne Nouvelle de la paix en Biélorussie, pays en crise.

Cela fait de nombreuses années que l’AED soutient la formation des futurs prêtres du séminaire diocésain de Hrodna. En cette année scolaire, il y a actuellement 25 jeunes hommes qui y étudient. Huit d’entre eux viennent d’entrer au séminaire. Malgré la pandémie de coronavirus et les troubles politiques provoqués par les élections présidentielles d’août 2020, les séminaristes et leurs formateurs ont commencé la nouvelle année universitaire « avec optimisme », comme l’affirme le recteur, Vitaly Vojtekhovskyj.

Or, la formation des séminaristes est un défi majeur. « La période de séminaire est très importante pour les futurs prêtres. La formation est un processus spirituel, mais elle doit aussi être assurée matériellement », explique le recteur. La situation économique du séminaire est très critique et il n’est pas possible d’assurer la formation des séminaristes si l’on se contente des quêtes effectuées auprès des fidèles. C’est pourquoi, cette année encore, il nous demande de l’aide. Dans le même temps, il demande également de prier pour le Bélarus en ces « temps difficiles ». En retour, lui et ses séminaristes prient régulièrement pour tous les bienfaiteurs qui ont déjà soutenu le séminaire ou qui veulent encore le soutenir.

Nous avons promis au recteur Witali Wojciechowski de contribuer à la formation de ces 25 jeunes amis de Dieu à hauteur de 20 000 euros, pour qu’ils puissent suivre leur vocation à Hrodna. Nous ne pouvons pas les abandonner, surtout en ce moment.

 

Votre don bénéficiera à ce projet ou à un projet similaire, et permettra le travail pastoral de l’Aide à l’Église en Détresse.
Communication sur votre virement: 439-02-79 Biélorussie

 

Faire un don

Name(Nécessaire)
(Nécessaire)
Vous serez redirigé vers une page de paiement sécurisée pour finaliser votre paiement.
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Inscrivez-moi à la newsletter numérique

Ces coordonnées sont nécessaires pour une bonne gestion des données. Notre politique de confidentialité