RD Congo : Assistance pastorale et matérielle en cas de difficultés extrêmes

11/01/2021 Leuven – Depuis près de trois décennies, la guerre et une crise sanitaire ont dévasté la vie des habitants de la République démocratique du Congo et de la province du Nord-Kivu en particulier. Les nombreuses guerres qui se sont déroulées dans cette région et dans les pays voisins ont eu des conséquences politiques, économiques, sociales et culturelles dévastatrices. En plus de 20 ans, quelque 5 millions de personnes seraient mortes dans cette région à cause des conflits.

Parmi les conséquences, citons les nombreuses personnes et familles qui ont été contraintes de quitter leur foyer pour trouver refuge. Par exemple, la population de la ville de Goma a considérablement augmenté ces dernières années en raison des réfugiés déplacés par la guerre civile et de la situation de violence et d’insécurité.

Contraints par les circonstances, ils se sont installés à la périphérie de la ville, notamment dans la ville de Turunga, où ils vivent dans le dénuement et manquent même des produits de première nécessité. À cette misère s’est ajoutée la catastrophe de l’éruption volcanique du 22 mai 2021, qui a décimé une grande partie de la paroisse de Notre Dame de l’Espérance à Turunga.

Avant l’éruption, Turunga comptait 1 588 familles et un total de 11 233 personnes. 75 % de ces familles ont perdu leur maison et tous leurs biens lors de l’éruption. Toutes ces personnes ont dû se déplacer d’urgence pour trouver un abri. Certains se sont installés dans des camps mis en place par le gouvernement, d’autres ont été accueillis par des familles locales vivant elles-mêmes dans une extrême pauvreté.

L’objectif est d’aider les familles déplacées et leurs hôtes en leur fournissant les moyens de répondre à leurs besoins essentiels : nourriture et petits articles ménagers.

La paroisse de Notre Dame de l’Espérance à Turunga a enregistré 1 191 familles représentant 8 337 personnes. La personne de contact de la paroisse sera la mère, car elle est considérée comme le membre de la famille qui a le plus de difficultés à organiser les repas et à installer sa famille.

Chaque ménage touché bénéficiera de : 12,5 kg de riz, 5 kg de haricots secs, 2 bâches en plastique comme lit, 1 jerrican vide de 20 litres pour l’eau potable, une casserole, des assiettes et des tasses. La distribution sera organisée par les personnes de la paroisse Caritas et les représentantes des femmes concernées. Le budget total est estimé à 47 000 euros. Avec 40 euros, vous pouvez soutenir une famille déplacée en lui fournissant de la nourriture et de petits articles ménagers.

 

Votre don bénéficiera à ce projet ou à un projet similaire, et permettra le travail pastoral de l’Aide à l’Église en Détresse.

Communication sur votre virement : 115-00-59 RD Congo

Faire un don

[mollie-forms id="36976"]

Inscrivez-moi à la newsletter numérique

Ces coordonnées sont nécessaires pour une bonne gestion des données. Notre politique de confidentialité