Bangladesh – Success Story: un presbytère pour une nouvelle paroisse

30/08/2022 Leuven – Dinajpur est l’un des plus pauvres des huit diocèses du Bangladesh. Les catholiques, comme partout dans ce pays à majorité musulmane, n’y représentent qu’une infime minorité de la population. La plupart des fidèles font partie de minorités ethniques. Ils sont doublement désavantagés : à cause de leur foi chrétienne et à cause de leur appartenance ethnique. Ils font l’objet de discriminations et sont même souvent victimes d’agressions physiques. Seule l’Église prend soin d’eux et les aide à vivre dignement. Et la foi est très importante pour les gens. Ils participent activement à la vie de l’Église.

La paroisse du Christ-Roi de Nijpara sera bientôt coupée en deux. Vingt villages font partie de sa sous-paroisse, dont le siège se situe à Singra. Elle sera bientôt élevée au rang de paroisse autonome dans laquelle deux ou trois prêtres s’occuperont des fidèles. Cependant, il y avait un gros problème : il n’y avait pas de maison que les prêtres puissent habiter, et où il y ait de la place pour d’autres locaux nécessaires au travail de la paroisse, comme par exemple un bureau et un hébergement pour les invités.

Grâce à l’aide de nos bienfaiteurs qui ont fait un don de 30.000 euros, ce presbytère a pu être construit. Mgr Sebastian Tudu l’a consacré à Pâques, en présence de nombreux prêtres, sœurs et fidèles. Ce fut une grande fête, pleine de joie. Le père Peter Soreng nous écrit : « Je trouve formidable que la paroisse puisse maintenant être prise en charge spirituellement à partir de ce centre. La communauté des fidèles vous est reconnaissante et prie pour vous tous ».

Votre don bénéficiera à ce projet ou à un projet similaire, et permettra le travail pastoral de l’Aide à l’Église en Détresse.
Communication sur votre virement: 342-01-19 Bangladesh

Faire un don

[mollie-forms id="36976"]

Inscrivez-moi à la newsletter numérique

Ces coordonnées sont nécessaires pour une bonne gestion des données. Notre politique de confidentialité