République tchèque: Il y a un besoin urgent de prêtres

11/01/2018 Louvain – En 1990, après la fin du régime communiste, le séminaire archiépiscopal de Prague a été rouvert. C’est l’un des deux séminaires de prêtres que compte la Tchéquie. En ce moment, 23 jeunes hommes venus de cinq évêchés se préparent à l’ordination. Une tâche ardue les attend, car la Tchéquie est un pays qui reste fortement athée. Seuls 10,4% de la population sont catholiques. Mais là où les gens trouvent la foi se créent néanmoins des communautés actives avec des jeunes familles. C’est pourquoi il y a un besoin urgent de prêtres. Aide à l’Église en Détresse soutient la formation de futurs prêtres à Prague avec, cette année, une aide de 11 500 euros. Les séminaristes peuvent-ils compter sur votre don ?

Votre don bénéficiera à ce projet ou à un projet similaire, et permettra le travail pastoral de l’Aide à l’Église en Détresse.

Communication sur votre virement: 430-02-79 République Thèque

Faire un don

Inscrivez-moi à la newsletter numérique

Ces coordonnées sont nécessaires pour une bonne gestion des données. Notre politique de confidentialité