Ukraine: Aide à la formation pour 48 séminaristes de l’ordre des Basiliens et pour 4 de l’ordre des Rédemptoristes

FacebookTwitterGoogle+

10/01/2019 Leuven – L’ordre gréco-catholique des Basiliens d’Ukraine ne peut pas se plaindre de manquer de vocations : 48 jeunes religieux sont actuellement en formation au séminaire de Lviv. En Ukraine, l’ordre compte au total environ 340 membres, répartis dans 29 monastères. Le noviciat se situe dans la partie orientale de l’Ukraine, à Kharkiv. Le monastère dispose également de champs et de bétail.

Si l’on considère qu’à l’époque soviétique les fidèles étaient persécutés et ne pouvaient vivre leur foi qu’en secret, cette évolution semble miraculeuse. Après tout, la chute du communisme ne date que d’il y a trente ans ! À l’époque communiste, les religieux qui vivaient leur vocation dans les catacombes étaient formés en Pologne.

Au cours de son voyage en Ukraine en 2001, le Pape Saint Jean-Paul II a béatifié 25 martyrs de l’Église gréco-catholique ukrainienne qui avaient donné leur vie pour leur foi en Christ et leur fidélité à l’Église. Parmi ces nouveaux bienheureux, il y avait également quatre membres de l’ordre des Basiliens, morts dans les prisons et les camps soviétiques, dont un évêque qui avait fait partie de cet ordre. Leur sacrifice produit aujourd’hui de beaux fruits, comme on peut le voir au travers des nombreuses vocations.

Mais le nombre élevé de jeunes religieux en formation représente également un grand défi pour l’ordre. C’est pourquoi le recteur du séminaire basilien de Lviv nous a, cette année encore, à nouveau demandé de l’aide, car en Ukraine les prix sont en hausse et l’ordre doit assumer pour les séminaristes les frais d’électricité, de gaz, de nourriture, de santé, d’habillement, et tout ce qui fait partie de la vie quotidienne. En outre, l’ordre doit également payer les professeurs du séminaire. Aux 48 séminaristes de l’ordre des Basiliens s’ajoutent aussi quatre jeunes Rédemptoristes qui sont eux aussi formés au séminaire, mais n’y sont pas hébergés car ils vivent dans leur propre monastère. Nous les aidons au total à hauteur de 31.200 euros.

Votre don bénéficiera à ce projet ou à un projet similaire, et permettra le travail pastoral de l’Aide à l’Église en Détresse. Communication sur votre virement: 438-02-79 Ukraine

Ensemble, avec vous, nous aidons ceux qui sont dans le besoin. Grâce à vous, l’Aide à l’Église en Détresse apporte un soutien aux fidèles partout où ils sont persécutés, opprimés ou en détresse, à travers des informations, des prières et des actions.

Vous pouvez nous soutenir par :

  • un don pour un projet pastoral au numéro de compte :
    • Belgique : IBAN : BE25 1960 0933 4182 et BIC : CREGBEBB (Aide à l’Église en Détresse a.s.b.l. – sans attestation fiscale). En vertu de la loi Belge, les projets pastoraux ne sont pas admissibles à l’octroi d’une attestation fiscale.
    • Luxembourg : IBAN : LU66 1111 0261 9404 0000 et BIC : CCPLLULL

  • un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB (Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00). Ceux qui, au cours de l’année, ont fait un don de € 40,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Merci pour votre soutien !

Commentaires :

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pontical Foundation