Inde Histoire de réussite: Quatre motos pour la prise en charge pastorale et sociale des fidèles du diocèse d’Eluru

FacebookTwitterGoogle+

10/01/2019 Leuven – On ne cesse de nous demander des bicyclettes et des cyclomoteurs pour les prêtres et les catéchistes du diocèse d’Eluru dans le sud-est de l’Inde. En effet, bon nombre des 1.150 villages de ce diocèse qui compte des fidèles catholiques ne peuvent être atteints que par des routes étroites et non goudronnées. Les prêtres et catéchistes doivent donc marcher pendant des heures pour se rendre d’un village à l’autre. Hélas, une voiture ne les aiderait en rien, car les routes ne sont pas adaptées. Cependant, avec un cyclomoteur ou une bicyclette, ils pourraient gagner beaucoup de temps et d’énergie, et donc se consacrer plus intensément à leurs fidèles.

D’une part, les fidèles ont besoin d’aide pastorale. Beaucoup ne sont chrétiens que depuis peu de temps. Ils doivent être activement pris en charge et accompagnés, afin que la foi s’enracine profondément en eux et qu’ils s’engagent de plus en plus dans la vie de l’Église. Mais en même temps, ils ont également besoin de beaucoup d’aide face aux difficultés de la vie quotidienne. Il règne en effet une grande pauvreté dans la région. Les gens travaillent comme journaliers et vivent dans la précarité. Ils doivent travailler dès leur enfance, dans les champs des propriétaires terriens, pour veiller sur le bétail des riches ou servir comme domestiques. La plupart d’entre eux ne peuvent pas aller à l’école. Des familles entières vivent dans des petites huttes au toit de chaume. Il n’y a pas d’eau courante et les familles ne disposent en moyenne que d’un demi-euro par jour. Ils sont même souvent privés du maigre salaire journalier qui leur est dû, et c’est alors toute la famille qui doit se coucher le ventre vide.

En offrant 3.200 Euros, nos bienfaiteurs ont aidé à l’achat de quatre cyclomoteurs pour le travail diocésain. Les prêtres et leurs assistants peuvent ainsi se rendre plus facilement dans les villages et atteindre les personnes qui ont besoin d’aide. Mgr Jaya Rao Polimera tient à remercier du fond du cœur tous les bienfaiteurs et assure de ses prières tous ceux qui ont apporté leur aide !

Votre don bénéficiera à ce projet ou à un projet similaire, et permettra le travail pastoral de l’Aide à l’Église en Détresse. Communication sur votre virement : 317-08-29 Inde

Ensemble, avec vous, nous aidons ceux qui sont dans le besoin. Grâce à vous, l’Aide à l’Église en Détresse apporte un soutien aux fidèles partout où ils sont persécutés, opprimés ou en détresse, à travers des informations, des prières et des actions.

Vous pouvez nous soutenir par :

  • un don pour un projet pastoral au numéro de compte :
    • Belgique : IBAN : BE25 1960 0933 4182 et BIC : CREGBEBB (Aide à l’Église en Détresse a.s.b.l. – sans attestation fiscale). En vertu de la loi Belge, les projets pastoraux ne sont pas admissibles à l’octroi d’une attestation fiscale.
    • Luxembourg : IBAN : LU66 1111 0261 9404 0000 et BIC : CCPLLULL

  • un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB (Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00). Ceux qui, au cours de l’année, ont fait un don de € 40,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Merci pour votre soutien !

Commentaires :

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pontical Foundation