Inde : Aide à la formation pour 34 jeunes religieux

FacebookTwitterGoogle+

05/06/2018 Louvain – Dans le nord-est de l’Inde, l’Église est encore jeune. En 2016, elle a célébré ses 120 ans de présence dans la région, qui est l’une des régions les plus pauvres et rudes de l’Inde, marquée par la pauvreté, la violence et les problèmes sociaux. La région est isolée et sous-développée.

Aujourd’hui, sur une population totale de 45 millions d’habitants dans la région, deux millions de personnes sont de confession catholique.  Alors qu’autrefois c’étaient les missionnaires européens qui annonçaient la Bonne Nouvelle, l’Église de la région jouit aujourd’hui d’un nombre croissant de vocations locales.

C’est surtout l’ordre des Carmes qui bénéficie de nombreuses vocations. 34 jeunes hommes sont actuellement à différentes étapes de leur formation. Ça a été une grande joie l’année dernière quand les quatre premiers Carmes du nord-est de l’Inde ont été ordonnés prêtres. Cinq jeunes hommes ont également été ordonnés diacres. Ils sont déjà impatients d’être ordonnés prêtres. Les Carmes n’avaient commencé leur mission dans la région qu’en 2003, avec une maison au toit recouvert de bambous. Ils ont maintenant plusieurs maisons dans les sept États du nord-est de l’Inde et leur apostolat est fructueux.

L’ordre voudrait former ses jeunes membres de la meilleure façon possible. Cependant, les parents de ces jeunes religieux sont en général très pauvres – tout comme la majorité de la population du nord-est de l’Inde. Ce sont de petits agriculteurs ou des travailleurs journaliers, et ils vivent au jour le jour avec leurs enfants. L’ordre des Carmes ne s’attend donc pas à être soutenu financièrement par les familles, et subvient seul aux frais d’hébergement, de nourriture, de scolarité, de voyage, de soins médicaux et d’habillement des séminaristes ainsi qu’aux dépenses salariales pour le personnel enseignant. Or les prix sont en hausse, et de ce fait, l’ordre dépend d’une aide extérieure pour financer la formation des jeunes religieux. Nous aimerions les aider à hauteur de 8.170 euros.

Votre don bénéficiera à ce projet ou à un projet similaire, et permettra le travail pastoral de l’Aide à l’Église en Détresse. Communication sur votre virement: 317-04-79 Inde

Ensemble, avec vous, nous aidons ceux qui sont dans le besoin. Grâce à vous, l’Aide à l’Église en Détresse apporte un soutien aux fidèles partout où ils sont persécutés, opprimés ou en détresse, à travers des informations, des prières et des actions.

Vous pouvez nous soutenir par :

  • un don pour un projet pastoral au numéro de compte :
    • Belgique : IBAN : BE25 1960 0933 4182 et BIC : CREGBEBB (Aide à l’Église en Détresse a.s.b.l. – sans attestation fiscale). En vertu de la loi Belge, les projets pastoraux ne sont pas admissibles à l’octroi d’une attestation fiscale.
    • Luxembourg : IBAN : LU66 1111 0261 9404 0000 et BIC : CCPLLULL

  • un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB (Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00). Ceux qui, au cours de l’année, ont fait un don de € 40,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Merci pour votre soutien !

Commentaires :

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pontical Foundation