3.000 bibles et 3.000 Docats pour des jeunes au Honduras

FacebookTwitter

13/08/2019 Leuven – Le Honduras est le deuxième pays d’Amérique centrale par la taille. Parmi les pays de la planète qui ne sont pas en guerre, il se classe en deuxième position après son voisin, le Salvador, s’agissant du nombre d’homicides. La violence est omniprésente, les cambriolages, meurtres et enlèvements sont monnaie courante. Les guerres de gangs et les cartels de la drogue rendent le pays dangereux. L’inégalité sociale et politique est immense, et 70 pourcents de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté. Beaucoup de gens essaient de quitter le pays, en particulier les jeunes.

Prière à la cathédrale de San Pedro Sula au Honduras

Bien qu’à peine 37 pourcents de la population soit de confession catholique – un taux extrêmement faible pour l’Amérique latine – l’Église catholique reste un signe d’espérance dans un pays violent où beaucoup de gens n’ont aucune perspective. Mais l’Église elle-même est confrontée à des défis majeurs : au cours des 50 dernières années, la population est passée de 2,5 millions à 9 millions d’habitants. Les besoins dans les domaines de la pastorale et de l’évangélisation sont importants, mais il y a trop peu de prêtres. Les laïcs jouent un rôle important en tant que catéchistes, cependant il y a aussi une pénurie de laïcs bien formés.

L’AED fournit donc son aide à travers 3.000 Bibles et 3.000 exemplaires du Docat, ouvrage présentant la doctrine sociale de l’Église catholique aux adolescents. Dans un pays où les problèmes sociaux sont si grands, il est important de former particulièrement les jeunes, afin qu’ils soient en mesure de contribuer à une société meilleure et plus humaine dans laquelle les commandements de Dieu s’appliquent à tous. L’AED entend soutenir ce projet en lui versant 23.000 euros et compte sur votre contribution pour assurer l’éducation religieuse des jeunes au Honduras.

Votre don bénéficiera à ce projet ou à un projet similaire, et permettra le travail pastoral de l’Aide à l’Église en Détresse.
Communication sur votre virement: 225-00-89 Honduras

 

Ensemble, avec vous, nous aidons ceux qui sont dans le besoin. Grâce à vous, l’Aide à l’Église en Détresse apporte un soutien aux fidèles partout où ils sont persécutés, opprimés ou en détresse, à travers des informations, des prières et des actions.

Vous pouvez nous soutenir par :

  • un don pour un projet pastoral au numéro de compte :
    • Belgique : IBAN : BE25 1960 0933 4182 et BIC : CREGBEBB (Aide à l’Église en Détresse a.s.b.l. – sans attestation fiscale). En vertu de la loi Belge, les projets pastoraux ne sont pas admissibles à l’octroi d’une attestation fiscale.
    • Luxembourg : IBAN : LU66 1111 0261 9404 0000 et BIC : CCPLLULL

  • un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB (Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00). Ceux qui, au cours de l’année, ont fait un don de € 40,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Merci pour votre soutien !

Commentaires :

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *