« Soyons un »: « L’Aide à l’Église en Détresse » encourage les jeunes à penser à l’Église souffrante lors des Journées Mondiales de la Jeunesse

FacebookTwitterGoogle+
JMJ Jeunes portant la croix des JMJ

JMJ Jeunes portant la croix des JMJ

Königstein (Allemagne), le 12 juillet 2016. L’œuvre internationale de bienfaisance catholique « l’Aide à l’Église en Détresse » (AED) lancera la campagne « Soyons un » lors des Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) qui se dérouleront du 26 au 31 juillet à Cracovie. La campagne « Soyons un » a été conçue pour sensibiliser les gens à faire preuve de solidarité avec l’Église souffrante, en particulier avec les nombreux jeunes chrétiens du monde entier qui, pour différentes raisons, ne peuvent pas se rendre à Cracovie.

Grâce à toute une palette de canaux de communication et à travers des témoignages personnels, la fondation pontificale se propose lors des JMJ d’informer les jeunes à propos de la souffrance des chrétiens du monde entier, et ainsi de jeter un pont de prières et de solidarité entre les jeunes gens. « L’idée est d’être un avec l’Église souffrante; mais aussi que les jeunes gens en détresse  dans le monde entier soient unis avec nous à Cracovie grâce à et durant cette campagne. Ils se joindront à nous avec leurs prières, en sachant que nous ne formons qu’un seul corps, une seule Église », explique Mark von Riedemann, directeur des communications d’AED.

En collaboration avec le studio de production Catholic Radio and Television Network (CRTN), l’Aide à l’Église en Détresse a produit sous le titre « Soyons un » de brefs spots de type « selfie » reflétant une journée dans la vie des jeunes catholiques dans des pays comme Israël, la Papouasie-Nouvelle Guinée, l’Irak, Cuba, le Kenya et la Pologne. Ils ont comme message commun : « La guerre, la pauvreté, la distance ou le travail bénévole pour les autres nous empêchent d’être avec vous à Cracovie, mais nous seront unis avec vous dans la prière ». Pour fournir une meilleure compréhension de la réalité quotidienne des chrétiens en détresse dans les différents pays, CRTN s’est également vu offert la possibilité de diffuser une sélection de ses documentaires et courts-métrages au cinéma Kijów pendant toute la durée des JMJ.

ACN-20160713-43428L’un des moments phare de la campagne « Soyons un » sera une présentation musicale intitulée « À cause de mon nom ». Le Père Waldemar Číslo, directeur du bureau national de l’AED en Pologne, décrit comme suit le but de cette présentation : «  Les chrétiens sont le groupe religieux le plus persécuté du monde. Nous ne pouvons pas rester silencieux face à une telle souffrance et autant de cruauté. Comme la parole et la musique comptent parmi les meilleurs moyens pour atteindre les jeunes gens, l’AEDC a décidé de se préparer un oratorio pour les Journées Mondiales de la Jeunesse, intitulé « À cause de mon nom » et dédié aux chrétiens persécutés. Aujourd’hui, on dit aux jeunes gens que la foi n’a pas d’importance, qu’elle n’est pas tendance. Pendant ce temps, en de nombreux endroits à travers le monde, les chrétiens sont contraints de prendre une décision dramatique : renoncer à Jésus-Christ pour sauver leur vie, ou rester fidèles. Très souvent, ils choisissent cette dernière option. À travers l’oratorio, nous voulons montrer aux jeunes gens que Jésus-Christ et la foi représentent ce qui est le plus important dans la vie. Cette pièce musicale constitue également un appel lancé par l’AED aux gouvernants de ce monde de ne pas rester indifférents au drame des chrétiens qui meurent pour leur foi ».

L’oratorio a été composé par Piotr Rubik, l’un des compositeurs polonais modernes les plus réputés. L’œuvre sera présentée sur la grande place Rynek Główny à Cracovie le vendredi 29 juillet à 21 heures, après la cérémonie du Chemin de la Croix célébrée par Sa Sainteté le pape François.

Pour contribuer à permettre au plus grand nombre possible de jeunes défavorisés de voir et de partager la joie de la foi avec le Saint-Père et des expériences de vie avec d’autres jeunes chrétiens, l’œuvre internationale de bienfaisance catholique soutient une quarantaine de groupes de différents pays du monde entier afin qu’ils puissent se rendre à Cracovie. « Lors de toutes les Journées Mondiales de la Jeunesse, nous soutenons divers groupes de jeunes gens de différentes régions du monde, en particulier de celles où les chrétiens sont persécutés ou minoritaires. Ce sont des pays comme l’Irak, le Turkménistan, le Sud-Soudan, le Tchad, l’Algérie, la Syrie, Haïti, le Pakistan et le Bangladesh, pour n’en citer que quelques-uns.

Pendant les JMJ, ces jeunes gens peuvent vivre l’expérience d’être une partie de l’Église universelle, de voir qu’ils ne sont pas seuls dans leur foi. Et les JMJ les motivent pour œuvrer dans leur propre pays en tant que missionnaires face à d’autres jeunes gens », explique Regina Lynch, chef du département de projets auprès de l’Aide à l’Église en Détresse.

L’œuvre s’est incroyablement réjouie de l’invitation qui lui a été adressée par le comité des JMJ, la conviant de participer au Chemin de Croix. «  Notre groupe se composera de 21 représentants de différents pays : des jeunes gens des bureaux nationaux d’AED en collaboration avec les jeunes de nos partenaires de projet dont nous soutenons la présence. Ce groupe portera la Croix de la 2e à la 3e station. Ce signe visible de l’unité – notre équipe de l’Aide à l’Église en Détresse portant la Croix main dans la main avec les jeunes gens des pays que nous soutenons à travers le monde – témoigne de notre campagne « Soyons un », explique Mark von Riedemann, directeur des communications d’Aide à l’Église en Détresse.

Ensemble, avec vous, nous aidons ceux qui sont dans le besoin. Grâce à vous, l’Aide à l’Église en Détresse apporte un soutien aux fidèles partout où ils sont persécutés, opprimés ou en détresse, à travers des informations, des prières et des actions.

Vous pouvez nous soutenir par :

  • un don pour un projet pastoral au numéro de compte :
    • Belgique : IBAN : BE25 1960 0933 4182 et BIC : CREGBEBB (Aide à l’Église en Détresse a.s.b.l. – sans attestation fiscale). En vertu de la loi Belge, les projets pastoraux ne sont pas admissibles à l’octroi d’une attestation fiscale.
    • Luxembourg : IBAN : LU66 1111 0261 9404 0000 et BIC : CCPLLULL

  • un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB (Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00). Ceux qui, au cours de l’année, ont fait un don de € 40,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Merci pour votre soutien !

Commentaires :

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pontical Foundation