Une église catholique pour le Pakistan

FacebookTwitterGoogle+

La paroisse de l’Immaculée Conception à Toba Tek Singh, dans le diocèse de Faisalabad, compte 75 villages avec environ 2.700 familles catholiques. Beaucoup de villageois chrétiens sont des travailleurs journaliers ou balayeurs de rue, les femmes gagnent leur vie comme employées de maison. Seuls quelques-uns peuvent envoyer leurs enfants à l’école. Au Pakistan, les chrétiens n’ont aucune possibilité d’ascension sociale.

L’état médiéval

??????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????Au Pakistan, le système féodal règne encore à maints endroits comme au moyen-âge. Les propriétaires terriens, donc de grands propriétaires musulmans, traitent encore de nos jours leurs travailleurs agricoles comme des esclaves. Les travailleurs doivent leur obéir inconditionnellement. Ce sont les propriétaires terriens et les propriétaires d’usines qui ont le vrai pouvoir dans le pays. La corruption leur a permis de prendre le contrôle sur la police, la magistrature et sur l’ensemble du système. Par exemple, s’ils abusent de la femme ou de la fille de l’un des leurs serfs, ce dernier ne peut que se taire. Le pire, c’est quand un paysan s’endette. Car alors toute sa famille devient entièrement dépendante du propriétaire terrien. Il suffit d’une maladie. En effet, le paysan doit alors emprunter de l’argent à son maître. Ce dernier lui impose des taux d’intérêt tellement élevés que la famille ne pourra jamais sortir de cette dépendance sans une aide extérieure, et la dette se transmet de génération en génération. Les enfants sont alors esclaves dès la naissance. Les travailleurs des briqueteries sont eux aussi à la merci de leur maître. Ils fabriquent les briques à mains nues et les laissent sécher au soleil. S’il commence à pleuvoir avant que les briques crues ne soient allées dans l’un des fours dont les cheminées dominent le paysage, tout le travail aura été inutile. Le propriétaire de l’usine dit alors : « Est-ce ma faute s’il a commencé à pleuvoir ? » Alors il ne paye pas ses employés.

La célébration eucharistique sous la bâche

Un des villages appartenant à la paroisse est Pertabpur Chak 246. Il est situé à 65 kilomètres du centre de la paroisse. Environ 300 catholiques vivent ici. Ils trouvent du réconfort dans la foi. Jusqu’à présent, la messe, les prières et autres rencontres ont lieu en plein air sous des tentes. Mais le curé aimerait qu’il y ait une église. Contrairement aux bâches de tentes, un véritable édifice permettrait non seulement de se protéger des rigueurs de la météo, mais augmenterait aussi la sécurité, parce qu’au Pakistan les fidèles doivent à tout instant se méfier des attaques commises par des extrémistes. Cela permettrait aussi à l’Église catholique de se distinguer plus clairement des prédicateurs de sectes, qui agissent également en plein air pour enrôler leurs fidèles. Une église ferait apparaître plus clairement le lieu où les offices religieux et rassemblements ecclésiaux ont lieu. À l’avenir, la maison de Dieu hébergera aussi l’école du dimanche, c’est-à-dire l’instruction religieuse pour les enfants.
« L’Aide à l’Église en Détresse » souhaite fournir une aide de 9.800 euros.

Communication pour le virement bancaire: 328-08-19

 

FacebookTwitterGoogle+

Ensemble, avec vous, nous aidons ceux qui sont dans le besoin. Grâce à vous, l’Aide à l’Église en Détresse apporte un soutien aux fidèles partout où ils sont persécutés, opprimés ou en détresse, à travers des informations, des prières et des actions.

Vous pouvez nous soutenir par :

  • un don pour un projet pastoral au numéro de compte :
    • Belgique : IBAN : BE25 1960 0933 4182 et BIC : CREGBEBB (Aide à l’Église en Détresse a.s.b.l. – sans attestation fiscale). En vertu de la loi Belge, les projets pastoraux ne sont pas admissibles à l’octroi d’une attestation fiscale.
    • Luxembourg : IBAN : LU66 1111 0261 9404 0000 et BIC : CCPLLULL

  • un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB (Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00). Ceux qui, au cours de l’année, ont fait un don de € 40,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Merci pour votre soutien !

FacebookTwitterGoogle+

Commentaires :

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pontical Foundation