Une aide pour le séminaire de Kemerovo-Novokouznetsk en Sibérie

FacebookTwitterGoogle+

Séminaire orthodoxe russe

??????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

© Aid to the Church in Need

À peine fondée, l’éparchie russe orthodoxe de Kemerovo-Novokouznetsk (au nord-nord-est de Novossibirsk) a créé en 1994 une école de théologie où les prêtres qui faisaient cruellement défaut à l’éparchie ont pu être formés dans le cadre d’un cursus de trois ans. Après une bonne dizaine d’années, cette école a acquis le titre de séminaire, délivrant des formations académiques de 5 ans. « L’Aide à l’Église en Détresse » soutient depuis 2001 le développement du séminaire et se félicite de l’augmentation du nombre de vocations : il y avait 34 séminaristes en 2001, ils sont aujourd’hui 126. Rien que l’année dernière (2014), six prêtres et sept diacres ont pu être ordonnés. Mais cela signifie bien sûr en même temps que les coûts augmentent. C’est pourquoi les bienfaiteurs de « l’Aide à l’Église en Détresse » doivent sans cesse venir à la rescousse : pour l’installation d’une imprimante, l’agrandissement de la bibliothèque du séminaire et son équipement en étagères modernes peu encombrantes et à portes coulissantes, ainsi que pour l’achat de nouveaux livres, d’un petit bus, lors de la construction d’une remise et d’une boulangerie dans le monastère Saint Panteleimon, dans le village de Bezrukowo près de la ville de Novokouznetsk. La boulangerie fournit désormais leur pain quotidien aussi bien aux moines qu’aux séminaristes et réduit ainsi le coût de la vie.
Actuellement, nous avons encore une fois promis notre aide : 37.800 euros pour la formation des 126 séminaristes (pour l’année scolaire en cours).

Collaboration avec l’Église catholique

150903 siberia_Josef werth

Mgr. Josef Werth © Aid to the Church in Need

La création de nouvelles éparchies, la formation de bons prêtres qui ont ensuite été proches de leur paroisse, l’engagement social et le renforcement du travail auprès de la jeunesse – tout cela a assuré, au cours des années qui ont suivi, le doublement du nombre de fidèles dans l’éparchie de Kemerovo-Novokouznetsk, voire son triplement. C’est ce que relate le Métropolite Aristarque (Smirnov) de Kemerovo, qui est en même temps recteur du séminaire. Il est profondément reconnaissant pour l’aide accordée par « l’Aide à l’Église en Détresse ». Il se réjouit également du fait que cette aide ait eu un impact très positif sur les relations œcuméniques. « L’Aide à l’Église en Détresse » a permis de mettre en contact le Métropolite Aristarque et son confrère catholique Mgr. Joseph Werth, qui entretiennent depuis des relations très amicales. Elles ont culminé en 2008 par l’échange de reliques particulièrement précieuses. C’est ainsi que Mgr. Werth a offert à l’éparchie une relique de Saint-Nicolas. « Kemerovo est l’un des exemples les plus remarquables de l’amitié des deux Églises », a dit Peter Humeniuk, responsable de nos projets en Russie, lors d’une visite au Métropolite Aristarque l’an dernier. Son établissement d’enseignement a déjà créé des partenariats avec un établissement d’enseignement catholique, la faculté pontificale de théologie de Naples, et avec l’Institut de théologie pastorale et l’Académie diocésaine de la ville polonaise de Rzeszow.

Un bon exemple d’œcuménisme

Le récent partenariat d’un lycée orthodoxe russe de 300 élèves avec un lycée italien est également un bon exemple d’œcuménisme. « Dans le monde d’aujourd’hui », selon les termes du Père Sergej Kostantin, curé de l’église Sainte Tatiana à Kemerovo, « nous, orthodoxes, avons les mêmes problèmes que les catholiques. Et nous devons les rencontrer en apprenant les uns des autres ».

Code: 427-02-79 Russie

 

FacebookTwitterGoogle+

Ensemble, avec vous, nous aidons ceux qui sont dans le besoin. Grâce à vous, l’Aide à l’Église en Détresse apporte un soutien aux fidèles partout où ils sont persécutés, opprimés ou en détresse, à travers des informations, des prières et des actions.

Vous pouvez nous soutenir par :

  • un don pour un projet pastoral au numéro de compte :
    • Belgique : IBAN : BE25 1960 0933 4182 et BIC : CREGBEBB (Aide à l’Église en Détresse a.s.b.l. – sans attestation fiscale). En vertu de la loi Belge, les projets pastoraux ne sont pas admissibles à l’octroi d’une attestation fiscale.
    • Luxembourg : IBAN : LU66 1111 0261 9404 0000 et BIC : CCPLLULL

  • un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB (Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00). Ceux qui, au cours de l’année, ont fait un don de € 40,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Merci pour votre soutien !

FacebookTwitterGoogle+

Commentaires :

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pontical Foundation