RD Congo: Une maison pour les Pères du Sacré-Cœur de Jésus dans la nouvelle paroisse de Gbunzunzu

FacebookTwitterGoogle+

La paroisse de Gbunzunzu, qui vient d’être érigée, se situe dans une région où nombreux sont ceux qui tentent de gagner leur vie dans les mines d’or. Les mines ne rendent très riches que peu de gens, et pour tant d’autres, elles signifient se faire exploiter, tomber dans la misère, avoir des problèmes de santé et même mourir précocement. La ouvriers travaillent dur au péril de leur vie et dans les pires conditions, ils sont exposés à des substances cancérigènes et radioactives, ils vivent entassés dans d’étroites demeures, séparés de leurs familles et loin de leurs villages d’origine. Cela détruit souvent les structures familiales traditionnelles.

Pour la population, l’Église catholique est le point de contact le plus important. Le besoin d’aide et de pastorale est grand. Là où l’Église ne peut pas suffisamment s’occuper des gens, la place est prise par des sectes qui promettent argent rapide et remèdes miracle. Par ailleurs, le désespoir et l’immoralité se propagent rapidement chez les personnes déracinées. La nouvelle paroisse, qui avec ses 25.000 habitants est déjà très grande, est le résultat de la scission de la paroisse encore plus grande de Babonde qui comptait 42 villages.

Il y a déjà une église à Gbunzunzu. C’est là que les Pères du Sacré Cœur de Jésus ont mis en place de nombreuses offres d’aide pour les personnes en détresse. Grâce à cela, les nécessiteux peuvent recevoir de la nourriture, des médicaments et des vêtements. Avec la mise en place de la nouvelle paroisse, il va falloir encore renforcer et élargir l’offre. En effet, la formation, les soins médicaux et le renforcement de la morale doivent être mis encore plus au premier plan, car il s’agit là des conditions essentielles d’un avenir meilleur. Et il y a lieu d’espérer : il y a chaque année 800 baptêmes dans la région. Mais la conséquence est aussi l’augmentation de la demande des autres sacrements et de catéchèse.

La nouvelle paroisse est consacrée au Sacré-Cœur de Jésus. Une étape importante a déjà été franchie avec l’église paroissiale actuelle. Mais les Pères ont aussi besoin d’une maison afin d’habiter en permanence au siège de leur paroisse et d’être accessibles à la population. Nous avons promis 30.000 euros.

Votre don bénéficiera à ce projet ou à un projet similaire, et permettra le travail pastoral de l’Aide à l’Église en Détresse.

Communication sur votre virement: 114-01-19 RD Congo

FacebookTwitterGoogle+

Ensemble, avec vous, nous aidons ceux qui sont dans le besoin. Grâce à vous, l’Aide à l’Église en Détresse apporte un soutien aux fidèles partout où ils sont persécutés, opprimés ou en détresse, à travers des informations, des prières et des actions.

Vous pouvez nous soutenir par :

  • un don pour un projet pastoral au numéro de compte :
    • Belgique : IBAN : BE25 1960 0933 4182 et BIC : CREGBEBB (Aide à l’Église en Détresse a.s.b.l. – sans attestation fiscale). En vertu de la loi Belge, les projets pastoraux ne sont pas admissibles à l’octroi d’une attestation fiscale.
    • Luxembourg : IBAN : LU66 1111 0261 9404 0000 et BIC : CCPLLULL

  • un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB (Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00). Ceux qui, au cours de l’année, ont fait un don de € 40,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Merci pour votre soutien !

FacebookTwitterGoogle+

Commentaires :

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pontical Foundation