Paraguay: Aide à la subsistance pour les sœurs du vicariat apostolique de Chaco

FacebookTwitterGoogle+

Le vicariat apostolique du Chaco se situe dans l’ouest du Paraguay. 11 différents groupes ethniques autochtones y vivent, dont chacun parle sa propre langue. Cette région de 96.000 kilomètres carrés, dont la superficie est similaire à celle du Portugal, n’est que faiblement peuplée. Ses 30.000 habitants sont éparpillés et vivent du peu que peut produire une terre salée et souvent boueuse. Les jeunes n’ont aucune perspective d’avenir, beaucoup d’entre eux ne terminent pas leur scolarité, et certains migrent vers les autres régions du pays pour y trouver du travail, tandis que d’autres finissent dans des gangs de rue. Les structures familiales traditionnelles se décomposent, et beaucoup de parents ne sont pas en mesure de soutenir ou de conseiller leurs enfants.

L’Église a beaucoup de travail ici, mais Elle fait également face à de grands défis : les routes sont mauvaises et certaines sont impraticables pendant la saison des pluies. De ce fait, de nombreux villages sont difficiles d’accès. Il y a même souvent des inondations. Seulement six prêtres desservent les fidèles du vicariat. Le service des religieuses en est d’autant plus important. Douze sœurs de la Congrégation des « Hijas de Maria Auxiliadora » travaillent dans le vicariat. Elles sont logées trois par trois dans quatre stations missionnaires d’où elles s’occupent des villages éloignés. Malgré toutes les rigueurs du climat, elles rendent visite aux habitants des villages difficiles d’accès, prennent soin des enfants, des adolescents et des femmes, font la catéchèse, vont voir les familles et les malades, assistent médicalement les personnes dans le besoin et apprennent aux jeunes la lecture et l’écriture. Sœur Blanca nous écrit : « Nous essayons de renforcer la semence du Royaume de Dieu dans cette région de mission ». Sans leur engagement, les gens seraient laissés à leur sort dans de nombreux villages.

Le Vicariat de Chaco est pauvre et ne peut guère soutenir les sœurs. C’est pourquoi elles nous ont demandé de l’aide. Nous voudrions leur fournir une aide à la subsistance de 4.800 euros.

Votre don bénéficiera à ce projet ou à un projet similaire, et permettra le travail pastoral de l’Aide à l’Église en Détresse.

Communication sur votre virement: 233-08-39 Paraguay

FacebookTwitterGoogle+

Ensemble, avec vous, nous aidons ceux qui sont dans le besoin. Grâce à vous, l’Aide à l’Église en Détresse apporte un soutien aux fidèles partout où ils sont persécutés, opprimés ou en détresse, à travers des informations, des prières et des actions.

Vous pouvez nous soutenir par :

  • un don pour un projet pastoral au numéro de compte :
    • Belgique : IBAN : BE25 1960 0933 4182 et BIC : CREGBEBB (Aide à l’Église en Détresse a.s.b.l. – sans attestation fiscale). En vertu de la loi Belge, les projets pastoraux ne sont pas admissibles à l’octroi d’une attestation fiscale.
    • Luxembourg : IBAN : LU66 1111 0261 9404 0000 et BIC : CCPLLULL

  • un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB (Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00). Ceux qui, au cours de l’année, ont fait un don de € 40,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Merci pour votre soutien !

FacebookTwitterGoogle+

Commentaires :

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pontical Foundation