Aide à la réparation de la toiture du couvent des Filles de la Charité au Kazakhstan

FacebookTwitterGoogle+

Depuis quinze ans, les Filles de la Charité (également connues sous le nom de Sœurs de Saint Vincent de Paul) interviennent au Kazakhstan. Les religieuses s’occupent des personnes âgées et malades, et prennent particulièrement soin des enfants issus de milieux défavorisés. La pauvreté augmente dans le pays, et certains enfants ne peuvent même pas faire leurs devoirs à la maison, parce qu’il n’y a pas de lumière, ou parce que leur habitation n’est pas chauffée malgré la rudesse des hivers pendant lesquels le froid peut souvent atteindre les moins 40 degrés. Les enfants peuvent aller chez les sœurs l’après-midi et y recevoir un repas chaud, y jouer et y faire leurs devoirs dans le calme.

Par ailleurs, ils y sont préparés à recevoir les sacrements. Pour beaucoup d’entre eux, la maison des sœurs est leur vraie maison. En effet, l’histoire de beaucoup ????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????de ces enfants est triste. Par exemple, une petite fille a dû se rendre seule à l’église le jour de sa première communion. Personne de sa famille ne l’a accompagnée. Au moment où cette enfant s’approchait pour la première fois de la table du Seigneur, sa mère était déjà ivre à maison. Dans certains cas, les sœurs parviennent, à travers les enfants, à approcher les familles qui ont besoin d’aide.

La première maison des Filles de la Charité a été consacrée le 8 décembre 2000, en la fête de l’Immaculée Conception. Elle se situe à Shortandy, dans l’archidiocèse d’Astana.
Quand la maison a été construite, les matériaux de construction disponibles étaient de mauvaise qualité, ce qui à l’époque était un problème dans tout le Kazakhstan. En raison de conditions climatiques extrêmes, à savoir de fortes chaleurs en été et un froid glacial en hiver, la toiture nécessite maintenant des réparations.

« Nous vous serions reconnaissantes pour votre soutien, et prions pour tous les bienfaiteurs ! », écrit Sœur Grazyna. Nous avons promis 4.000 euros. Votre don bénéficiera à ce projet ou à un projet similaire, et permettra le travail pastoral de l’AED. Communication sur votre virement: Kazakhstan 351-05-19

 

FacebookTwitterGoogle+

Ensemble, avec vous, nous aidons ceux qui sont dans le besoin. Grâce à vous, l’Aide à l’Église en Détresse apporte un soutien aux fidèles partout où ils sont persécutés, opprimés ou en détresse, à travers des informations, des prières et des actions.

Vous pouvez nous soutenir par :

  • un don pour un projet pastoral au numéro de compte :
    • Belgique : IBAN : BE25 1960 0933 4182 et BIC : CREGBEBB (Aide à l’Église en Détresse a.s.b.l. – sans attestation fiscale). En vertu de la loi Belge, les projets pastoraux ne sont pas admissibles à l’octroi d’une attestation fiscale.
    • Luxembourg : IBAN : LU66 1111 0261 9404 0000 et BIC : CCPLLULL

  • un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB (Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00). Ceux qui, au cours de l’année, ont fait un don de € 40,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Merci pour votre soutien !

FacebookTwitterGoogle+

Commentaires :

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pontical Foundation