Nouveau secrétaire général auprès de la fondation pontificale « l’Aide à l’Église en Détresse »

FacebookTwitterGoogle+

Königstein, le 18 avril 2016 – La fondation internationale de droit pontifical « l’Aide à l’Église en Détresse » (AED), dont le siège principal se situe à Königstein, en Allemagne, s’est dotée d’un nouveau secrétaire général. Le 13 avril, Philipp Ozores, directeur financier de la fondation depuis 2013, y a pris ses fonctions de secrétaire général. Cet Hispano-Allemand né en 1979 à Francfort-sur-le-Main avait travaillé auparavant dans l’équipe de direction de Deutsche Malteser gGmbH ainsi que comme consultant auprès du cabinet de conseil international McKinsey. Il reprend maintenant une fonction qui, depuis la refondation institutionnelle de l’œuvre en tant que fondation de droit pontifical en 2011, avait été assumée par le baron Johannes Heereman von Zuydtwyck, président du comité exécutif. Philipp Ozores est marié et père de trois enfants.

Ozores (à gauche) et Heereman (à droite)

Ozores (à gauche) et Heereman (à droite)

Dans son discours d’investiture, le baron Johannes Heereman von Zuydtwyck a déclaré : « La mission du secrétaire général implique une très grande responsabilité, car conjointement avec ses suppléants, il est responsable de la direction opérationnelle de l’Aide à l’Église en Détresse, autant au siège de Königstein que pour l’ensemble de la fondation avec ses 21 sections. L’attitude décisive d’une bonne gestion n’est pas d’exercer le pouvoir, mais de servir. Et seul celui qui aime est capable de servir. »

Philipp Ozores, quant à lui, a dit dans son allocution : « Je suis très reconnaissant qu’auprès de l’Aide à l’Église en Détresse, je puisse conjuguer ma foi et mon travail. » Comme concepts directeur de sa mission, il a choisi « la joie, la sensibilité et l’impact – la joie omniprésente que nous sommes les enfants de Dieu ; une profonde sensibilité face aux détresses de nos frères et sœurs dans la foi ; et une orientation conséquente sur l’impact lors de l’affectation des moyens financiers qui nous sont confiés. »

La fondation internationale de droit pontifical « l’Aide à l’Église en Détresse » dispose de 21 bureaux nationaux et soutient des projets d’aide de l’Église catholique dans plus de 140 pays. L’ensemble des fonds qu’elle récolte chaque année s’élève à plus de 120 millions d’euros.

Ensemble, avec vous, nous aidons ceux qui sont dans le besoin. Grâce à vous, l’Aide à l’Église en Détresse apporte un soutien aux fidèles partout où ils sont persécutés, opprimés ou en détresse, à travers des informations, des prières et des actions.

Vous pouvez nous soutenir par :

  • un don pour un projet pastoral au numéro de compte :
    • Belgique : IBAN : BE25 1960 0933 4182 et BIC : CREGBEBB (Aide à l’Église en Détresse a.s.b.l. – sans attestation fiscale). En vertu de la loi Belge, les projets pastoraux ne sont pas admissibles à l’octroi d’une attestation fiscale.
    • Luxembourg : IBAN : LU66 1111 0261 9404 0000 et BIC : CCPLLULL

  • un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB (Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00). Ceux qui, au cours de l’année, ont fait un don de € 40,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Merci pour votre soutien !

Commentaires :

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pontical Foundation