MGR. AUDO: AIDEZ-NOUS À RESTER EN SYRIE

FacebookTwitterGoogle+

150918 Bishop-Antoine-Aude-of-Aleppo-Syria_Bohumil-PetrikRome/Koenigstein .- le 17 septembre 2015 « Nous, chrétiens, sommes déterminés à rester en Syrie pour poursuivre notre témoignage. »C’est ce qu’a affirmé l’archevêque chaldéen d’Alep, Mgr. Antoine Audo, lors d’une conférence organisée aujourd’hui par l’Aide à l’Église en Détresse en collaboration avec l’Association Stampa Estera[presse étrangère].

La situation est encore pire avec les Chrétiens. Leur nombre a diminué de deux-tiers

Le prélat a décrit l’exode massif des Syriens, en particulier suite à la grande hospitalité dont ont fait preuve les pays européens.« Ceux qui pouvaient partir sont déjà partis, les autres tentent de quitter le pays.Ce sont surtout nos jeunes qui craignent le service militaire et ne veulent pas prendre part à une guerre dénuée de sens,et qui n’apporte que la destruction. »La route est celle de la Turquie, où ils embarquent ensuite pour la Grèce ou l’Italie.« Et nombreux sont ceux qui ont péri en mer. »
L’émigration n’a pas épargné la communauté chrétienne d’Alep, qui fut un temps l’un des endroits où la minorité religieuse était la plus présente.« Avant la crise, les chrétiens de la ville étaient de 150.000, aujourd’hui je pense qu’ils ne sont même plus 50.000.La peur que notre communauté puisse disparaître est grande ».

150918 illustratie AleppoLa Turquie arme les fondamentalistes

Après quatre ans et demi de guerre, la situation est intenable.« Les riches sont partis, la classe moyenne est devenue pauvre, et les pauvres sont devenus misérables.Plus de 80% de la population est au chômage ».Par ailleurs, la ville est également privée d’eau et d’électricité depuis plus de deux mois.«Notre église a un puits, et nous tentons de distribuer de l’eau à la population quand nous le pouvons.Il y a dans toutes les rues des enfants et des adolescents avec des bouteilles vides à la recherche d’eau ».
Pendant ce temps, les bombes continuent de tomber chaque jour.« Une partie de la ville est contrôlée par le gouvernement, tandis que le reste est aux mains de groupes fondamentalistes qui attaquent sans cesse la zone contrôlée par l’armée, où réside la majorité des chrétiens.La situation à Alep est l’une des plus dramatiques qui soit, parce que nous nous trouvonsà seulement 40 kilomètres de la frontière avec la Turquie, qui continue d’armer et d’accueillir les fondamentalistes. »

Mgr Antoine Audo, évêque catholique chaldéen d'Alep

Mgr Antoine Audo, évêque
catholique chaldéen d’Alep

Mgr.Audo estime que derrière la poursuite du conflit en Syrie, il y a une volonté internationale : « Cela fait des années que nous attendons une solution politique, un peu d’espoir que la guerre puisse se terminer.Mais au niveau international,il semble qu’il y ait la volonté de faire continuer la guerre, comme cela est arrivé en Irak et en Libye.Une détermination liée aux intérêts stratégiques au Proche-Orient et, comme l’a maintes fois rappelé le Pape François, aux intérêts liés au commerce des armes ».

Depuis le début de la crise en Syrie, en 2011, l’Aide à l’Église en Détresse a offert plus de 8 millions d’euros pour des projets destinés à soutenir la population syrienne.

 

Ensemble, avec vous, nous aidons ceux qui sont dans le besoin. Grâce à vous, l’Aide à l’Église en Détresse apporte un soutien aux fidèles partout où ils sont persécutés, opprimés ou en détresse, à travers des informations, des prières et des actions.

Vous pouvez nous soutenir par :

  • un don pour un projet pastoral au numéro de compte :
    • Belgique : IBAN : BE25 1960 0933 4182 et BIC : CREGBEBB (Aide à l’Église en Détresse a.s.b.l. – sans attestation fiscale). En vertu de la loi Belge, les projets pastoraux ne sont pas admissibles à l’octroi d’une attestation fiscale.
    • Luxembourg : IBAN : LU66 1111 0261 9404 0000 et BIC : CCPLLULL

  • un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB (Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00). Ceux qui, au cours de l’année, ont fait un don de € 40,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Merci pour votre soutien !

Commentaires :

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pontical Foundation