Le Pape s’adresse aux victimes de l’attentat

FacebookTwitterGoogle+

Par John Pontifex

Les victimes de l’attentat du dimanche de Pâques, au Pakistan, qui sont actuellement en convalescence à l’hôpital, ont reçu un message personnel du Pape dans lequel ce dernier leur adressait ses condoléances.

Mgr. Sebastian Shaw, archevêque de Lahore, a expliqué qu’il venait de rendre visite aux blessés, en passant d’un lit à l’autre lit, lorsqu’il a été appelé sur son téléphone portable par les responsables officiels du Vatican. Ils lui ont dit qu’ils avaient reçu un message du Pape François qui voudrait transmettre ses salutations à ceux qui ont été blessés et qui sont dans la peine.

Selon des informations récentes, 72 personnes – dont 29 enfants – ont péri, et plus de 340 personnes ont été blessées, lorsqu’un kamikaze islamiste s’est fait exploser dans le parc Gulshan-i-Iqbal. Les chrétiens qui célébraient Pâques étaient sa cible évidente.

Message privé du Saint Père

160401 Pakistan4Dans un entretien accordé à « l’Aide à l’Église en Détresse », l’Œuvre internationale catholique de bienfaisance qui aide les chrétiens persécutés ou souffrant d’autres détresses, Mgr. Shaw a parlé de sa « joie » de cet appel par lequel il avait pris connaissance du message du Pape, transmis par le Cardinal Secrétaire d’État, Mgr. Pietro Parolin.

Mgr. Shaw a déclaré : « Il y avait tellement de blessés et d’autres personnes auxquelles nous voulions rendre visite, et j’en étais arrivé à être si fatigué, et c’est alors que j’ai reçu cet appel de la nonciature [représentation diplomatique du Vatican] à Islamabad [la capitale du Pakistan]. »

« On m’a dit que le Secrétaire d’État avait appelé la nonciature pour faire savoir que le Saint Père priait pour les personnes souffrantes, et qu’il leur envoyait tous ses vœux à titre personnel. »

« Je dois dire que cet appel est vraiment arrivé au bon moment. »

« J’ai rendu visite à plus de 100 personnes, et elles se sont énormément réjouies que le Pape pense à elles – non seulement les chrétiens, mais aussi les musulmans. Beaucoup de musulmans ont aussi été victimes de l’attentat. »

Le message du Pape rappelait les paroles prononcées par le Pape le lundi de Pâques (28 mars) à Rome, quand il a dit devant la foule qu’il était « proche des personnes touchées par ce crime lâche et insensé ».

160401 Pakistan5Repensant à ses visites aux blessés dans les deux hôpitaux de cheikh Zaid et Jinnah, Mgr. Shaw a déclaré : « C’était très, très difficile, de les consoler. Nous n’avions pas de mots à leur offrir. »

Il a décrit une famille dans laquelle une femme avait perdu son mari et un enfant lors de l’attentat, et dont les autres enfants de quatre et six ans avaient été grièvement blessés.

« La femme était elle-même blessée et n’a pas pu participer aux funérailles de son mari et de son enfant », a déclaré l’archevêque, un franciscain, avant d’ajouter : « une mère a perdu ses deux enfants et son mari. Elle était de Sanghar [dans le Sind, province voisine de la province du Pendjab, dont la capitale est Lahore] et avait été invitée à Lahore. »

« La mère reviendra à la maison sans son mari ni ses enfants. Il n’y a pas de mots pour la consoler. »

Et l’archevêque a continué : « dans une situation aussi déprimante et traumatisante, nous continuons de prier et de consoler nos fidèles par les paroles de Jésus après la résurrection „Que la paix soit avec vous“ ».

Il a indiqué qu’il y avait eu 20 enterrements dans l’archidiocèse de Lahore le lundi 28 mars.

La messe de funérailles de Sulan Arif, 15 ans, et de sa sœur Arooj, âgée de 14 an, a eu lieu aujourd’hui (mercredi 30 mars) dans la cathédrale du Sacré-Cœur, à Lahore. Elle a été présidée par Mgr. Shaw.

L’Aide à l’Église en Détresse profondément attristée d’apprendre l’assassinat

L’archevêque a demandé à l’Aide à l’Église en Détresse un message de condoléances qui puisse être lu lors de cette messe et d’autres enterrements.

Ce message, qui a été envoyé par le Bureau national de l’Aide à l’Église en Détresse au Royaume Uni (à Sutton), assure de nos prières et déclare : « Soyez assurés de la compassion et de l’amour de tous les amis de l’Aide à l’Église en Détresse dans le monde entier, en particulier de ceux du Royaume-Uni ».

« Que ce message résonne dans votre cœur : vous n’êtes pas seuls. De nombreux pays à travers le monde, nous vous assurons que vous ne serez jamais abandonnés à vos souffrances.

Nous partageons votre peine, nous la partageons pour ceux que vous avez perdus ».

Mgr. Shaw a adressé ses remerciements à l’Aide à l’Église en Détresse pour ce message et pour d’autres encore, et a déclaré : « Nous avons besoin de vos prières afin de pouvoir accomplir la mission confiée par notre Seigneur ressuscité Jésus. »

Le Pakistan est pour l’Aide à l’Église en Détresse un pays prioritaire. L’Œuvre de bienfaisance y soutient les victimes de persécution, elle transmet des honoraires de messe aux prêtres, aide les religieuses, forme les séminaristes, encourage la catéchèse et d’autres mesures d’éducation chrétienne, notamment par la Bible de l’enfant, les médias catholiques et le travail d’évangélisation, ainsi que la construction d’églises.

L’aide apportée par l’Aide à l’Église en Détresse au Pakistan

Aide fournie (approximatif.)
€ 712.000*
Aide en pourcentageNombre de projets
Construction50%24
Transport11%10
Aide à la subsistance1%2
Aide pastorale17%21
Aide humanitaire3%1
Formation6%6
Livres religieux10%6
Intention de Messes3%6
100%76

 

Nombre de personnes prises en charge
Formation de83 catéchistes
Retraite de52 séminaristes
Retraite de75 prêtres
Formation de49 séminaristes
En cours de formation301 prêtres
Intention de Messes pour54 prêtres
Édition prise en charge des livres religieux
Catéchismes15.000
Autres livres religieux5.112
Total des livres20.112

Ensemble, avec vous, nous aidons ceux qui sont dans le besoin. Grâce à vous, l’Aide à l’Église en Détresse apporte un soutien aux fidèles partout où ils sont persécutés, opprimés ou en détresse, à travers des informations, des prières et des actions.

Vous pouvez nous soutenir par :

  • un don pour un projet pastoral au numéro de compte :
    • Belgique : IBAN : BE25 1960 0933 4182 et BIC : CREGBEBB (Aide à l’Église en Détresse a.s.b.l. – sans attestation fiscale). En vertu de la loi Belge, les projets pastoraux ne sont pas admissibles à l’octroi d’une attestation fiscale.
    • Luxembourg : IBAN : LU66 1111 0261 9404 0000 et BIC : CCPLLULL

  • un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB (Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00). Ceux qui, au cours de l’année, ont fait un don de € 40,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Merci pour votre soutien !

Commentaires :

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pontical Foundation