Le Pape François invite les enfants du monde entier à prier pour la paix en Syrie

FacebookTwitterGoogle+

160531 syria_popeRome/Damas/Königstein 30.05.2016 – Au cours de la prière de l’Angélus, sur la place Saint-Pierre à Rome, le Pape François a attiré l’attention dimanche 29 mai sur le fait que les enfants de Syrie allaient faire du 1er juin, « journée internationale de l’enfant », une journée de prière pour la paix en Syrie. Selon lui, les enfants du monde entier doivent participer à cette opération. Il a littéralement déclaré : « Les enfants syriens invitent les enfants du monde entier à se joindre à leur prière pour la paix ».

Dans un message conjoint, les patriarches catholiques et orthodoxes du pays avaient repris à la Fondation pontificale « Aide à l’Église en Détresse » l’initiative de faire de cette journée une journée de prière des enfants pour la paix. Le Père Andrzej Halemba, responsable du Proche-Orient pour « l’Aide à l’Église en Détresse », déclare : « Il est déplorable que les enfants soient les victimes de cette guerre, mais ils sont aussi ceux qui sont les plus proches de Dieu. Leur appel sera entendu de Dieu, et espérons qu’il émouvra aussi les cœurs de ceux qui font cette guerre. »

Première Communion malgré la destruction

Première Communion malgré
la destruction

Dans les villes de Damas, Homs, Tartous, Marmarita et Alep, plusieurs centaines d’enfants se rassembleront pour prier pour la paix. Tout au long de la journée, plusieurs événements et prières communes auront lieu, y compris des processions de paix au cours desquelles les enfants porteront des icônes et statues de l’enfant Jésus de Prague, lequel est représenté en vêtements royaux, détenant un globe terrestre dans sa main gauche et bénissant la terre de sa main droite. Le Patriarche avait choisi l’enfant Jésus comme « patron » de la journée de prière pour la paix, parce qu’il « est venu pour apporter la paix », et a été annoncé par le prophète Isaïe comme « Prince de la paix ». Les enfants du monde entier – surtout dans les écoles et les paroisses – sont censés se joindre à cette opération.

Image de la cathédrale endommagée à l'autel

Image de la cathédrale endommagée à l’autel

Mgr. Abdo Arbach, évêque melkite-catholique de Homs, et l’évêque orthodoxe de Homs, Mgr. Selvanos, ont écrit au nom de tous les enfants de la ville une lettre commune au Pape François, dont « l’Aide à l’Église en Détresse » a pu prendre connaissance. Les enfants y remercient le Pape pour son engagement en faveur de la paix en Syrie, et lui demandent de prier et de « les sauver de la spirale de la haine, de l’horreur de la violence, et de ceux qui font du trafic d’organes humains », car eux, les enfants, sont « les premières victimes de ces crimes ». Plus loin, ils ajoutent : « Nous voulons que notre pays redevienne une terre de bonheur et d’amour, comme autrefois, où nous planterons des oliviers et sèmerons le blé, et non une terre brûlée par les canons et les lance-roquettes de haine. »

Ensemble, avec vous, nous aidons ceux qui sont dans le besoin. Grâce à vous, l’Aide à l’Église en Détresse apporte un soutien aux fidèles partout où ils sont persécutés, opprimés ou en détresse, à travers des informations, des prières et des actions.

Vous pouvez nous soutenir par :

  • un don pour un projet pastoral au numéro de compte :
    • Belgique : IBAN : BE25 1960 0933 4182 et BIC : CREGBEBB (Aide à l’Église en Détresse a.s.b.l. – sans attestation fiscale). En vertu de la loi Belge, les projets pastoraux ne sont pas admissibles à l’octroi d’une attestation fiscale.
    • Luxembourg : IBAN : LU66 1111 0261 9404 0000 et BIC : CCPLLULL

  • un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB (Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00). Ceux qui, au cours de l’année, ont fait un don de € 40,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Merci pour votre soutien !

Commentaires :

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pontical Foundation