Le « Groupe du Parti Populaire Européen (Démocrates-Chrétiens) »a organisé une conférence sur la persécution des chrétiens dans le monde

FacebookTwitterGoogle+

Bruxelles – Le 1er Juillet, Les démocrates-chrétiens du groupe PPE ont organisé une conférence au Parlement européen qui visait à attirer l’attention sur l’oppression et la persécution des chrétiens dans le monde. Après tout, les chrétiens sont une des communautés religieuses les plus persécutées au monde. Les chrétiens-démocrates ont depuis longtemps dénoncé et voulaient qu’une résolution à ce sujet soit votée au Parlement européen.
Ils étaient ainsi opposés à la famille libérale et socialiste qui voulaient supprimer toutes les références au christianisme dans le texte. Plutôt étrange étant donné le sujet de la résolution. Au début de la conférence, une minute de silence en mémoire des victimes de la persécution a été observée.

150702 Congres EPPGrâce à un message vidéo, un prêtre chaldéen, Père Douglas Al Bazi, qui fut lui-même enlevé et plusieurs fois échappé de justesse aux attentats à la bombe, a lancé un appel émotionnel pour venir au secours de son peuple, donner un abri et assurer l’éducation. Dans le cas contraire, il souhaite que les portes de l’Europe soient ouvertes pour les accueillir.
Cette conférence a rassemblé des hommes politiques, des représentants des chrétiens et des autres religions dont un imam et un rabbin, tous étaient au rendez-vous.

Mgr. Jean Benjamin Sleiman, Archevêque de Bagdad

Mgr. Jean Benjamin Sleiman,
Archevêque de Bagdad

Mgr. Jean Benjamin Sleiman, l’archevêque catholique de Bagdad, a remercié vivement l’Aide à l’Église en Détresse pour son soutien aux réfugiés en provenance de Mossoul et de la plaine de Ninive, telles que la construction d’écoles et l’hébergement des milliers de réfugiés.
Le directeur du Centre Communautaire Juif Européen (EJCC), le Rabbin Avi Tawil a mis en garde contre l’interprétation littérale de la Bible, de la Torah et du Coran et a appelé à la construction de ponts entre les différentes religions. L’Imam Hocine Drouiche, vice-président de la Conférence des imams français, est persuadé que nous devrions organiser davantage d’activités conjointes dans la vie réelle.
Monsieur Bassam Ishah, un membre de l’opposition syrienne, a déclaré que le conflit dans son pays est centré sur la domination, la conquête du pouvoir. « Nous avons un système politique qui est basé sur le partage du pouvoir, le partenariat et sur la défense de la dignité humaine », a-t-il ajouté.

Recommandations pour l’Europe

Père Andrzej Halemba,  AED international

Père Andrzej Halemba,
AED international

L’un des principaux orateurs était le Père Andrzej Halemba, responsable du Proche-Orient auprès de l’AED. Il a fait remarquer que le nombre de chrétiens dans la région avait diminué depuis la Première Guerre mondiale. Le nombre de chrétiens est passé de 20% à 4% aujourd’hui. Seulement dans la péninsule arabique, ce nombre a augmenté suite aux flux migratoires de travailleurs étrangers chrétiens. Cependant, ils doivent souvent assister aux cultes dans la clandestinité car il est interdit d’exprime publiquement leur foi.
Il a donné un certain nombre de recommandations à la Communauté européenne visant à assurer la présence chrétienne dans la région :

• Sécurité immédiate : Assurer la sécurité des chrétiens sur place parce qu’ils préfèrent vivre et rester dans leur pays d’origine.
• Assistance humanitaire : Fournir une assistance humanitaire à travers les organisations humanitaires chrétiennes locales.
• Garanties juridiques : Une fois la sécurité assurée, les structures juridiques qui accordent aux chrétiens et aux autres minorités une représentation égale devant la loi doivent être encouragées.
• Ressources Financières : Une fois que ces régions seront en sécurité, les ressources financières doivent être prévues pour permettre aux chrétiens et aux autres minorités de reconstruire leurs vies.

 

Ensemble, avec vous, nous aidons ceux qui sont dans le besoin. Grâce à vous, l’Aide à l’Église en Détresse apporte un soutien aux fidèles partout où ils sont persécutés, opprimés ou en détresse, à travers des informations, des prières et des actions.

Vous pouvez nous soutenir par :

  • un don pour un projet pastoral au numéro de compte :
    • Belgique : IBAN : BE25 1960 0933 4182 et BIC : CREGBEBB (Aide à l’Église en Détresse a.s.b.l. – sans attestation fiscale). En vertu de la loi Belge, les projets pastoraux ne sont pas admissibles à l’octroi d’une attestation fiscale.
    • Luxembourg : IBAN : LU66 1111 0261 9404 0000 et BIC : CCPLLULL

  • un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB (Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00). Ceux qui, au cours de l’année, ont fait un don de € 40,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Merci pour votre soutien !

Commentaires :

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pontical Foundation