La visite du Pape donne foi à la jeune Église

FacebookTwitterGoogle+

Königstein/Surrey, 20.11.2015. La célébration par le Pape des martyrs de l’Ouganda va revitaliser la foi de la jeune Église en Ouganda, selon un responsable chrétien. S’adressant à l’Œuvre catholique de bienfaisance « Aide à l’Église en Détresse », Mgr. John Baptist Kauta, Secrétaire général de la Conférence épiscopale d’Ouganda, a décrit comment le passé violent du pays avait préparé le chemin de l’émergence d’une Église jeune et pleine d’espérance.

Eucharistie à l'occasion de le 45e anniversaire de la canonisation des martyrs ougandais.

Eucharistie à l’occasion de
le 45e anniversaire de la
canonisation des martyrs ougandais.

Le Pape François, qui arrivera en Ouganda le 27 novembre, devrait célébrer la messe commémorant le 50ème anniversaire de la canonisation des martyrs ougandais. L’événement prévu pour le deuxième jour de la visite aura lieu dans l’église récemment rénovée de Namugongo.

Témoigner

Le Pape sera également reçu par des catéchistes et enseignants à Munyonyo (Kampala). Mgr. Kauta a déclaré qu’il s’attendait à ce que plus de 2 millions de fidèles se joignent au Saint-Père pour honorer les 22 catholiques qui sont morts pour leur foi au 19ème siècle. Le prélat a également souligné que le thème de la visite du pape en Ouganda – « Vous serez mes témoins » – qui est tiré des Actes des apôtres (1,8), reflétait le sujet du martyre.

Mgr. Kauta a ajouté : « Nous aussi sommes appelés à témoigner d’une manière ou d’une autre. Notre foi doit être vivante et s’illustrer à travers notre bon travail. » La vie simple du Pape en est un bel exemple. Il revitalise la foi du peuple et nous rappelle qu’il y a toujours moyen de s’améliorer. »

Avant l’arrivée du Pape, Mgr. Kauta a déclaré que sa visite était un excellent rappel de l’universalité de l’Église, en particulier en Ouganda où l’Église est relativement nouvelle dans certaines provinces. Des pèlerins du Kenya, de Tanzanie, d’Australie et des États-Unis devraient faire le voyage pour voir le Pape.

Encouragement pour le dialoque interreligieux

En plus de soutenir le tourisme, Mgr. Kauta espère que cette visite encouragera aussi le dialogue interreligieux, et il a noté que la communauté musulmane avait chaleureusement souhaité que la visite soit une réussite. Le Pape rencontrera également un certain nombre de couples mariés et plus de 100.000 jeunes, dont Mgr. Kauta espère qu’ils affermissent la foi de la jeunesse. Comme il dit : « Nous apprécions ce que vous faites, continuez votre bon travail ». « Pour moi, cela nous donne foi à tous. Nous sommes prospères, bien que nous souffrions les douleurs de l’enfantement d’une nouvelle Église dans une nouvelle ère. »

Monseigneur Kauta a également remercié l’Aide à l’Église en Détresse d’avoir aidé l’Église d’Ouganda à relever certains des défis auxquels elle fait face. Il la remercie en particulier d’avoir fourni des moyens de transport afin que certains des 14.000 catéchistes du pays soient en mesure de desservir les vastes paroisses rurales. Il a remercié les bienfaiteurs de « nous avoir aidé à répondre aux besoins des gens et à rapprocher d’eux l’Église le plus possible ». « Nous sommes des enfants qui partagent maintenant la même Église. »

L’Aide à l’Église en Détresse fournit également une aide au niveau diocésain en soutenant les prêtres et les catéchistes par des honoraires de messe, ainsi qu’en finançant un certain nombre de projets de construction. En 2014, l’Œuvre de bienfaisance a accordé plus de 1.150.000 euros pour environ 88 projets.

Le Pape François, visitera l’Afrique pour la première fois; il arrivera le 25 Novembre à Nairobi, au Kenya et puis se rendre à l’Ouganda et la République centrafricaine. Lisez ici à propos de notre travail au Kenya. Kenya in view of the popes visit (en anglais)

Ensemble, avec vous, nous aidons ceux qui sont dans le besoin. Grâce à vous, l’Aide à l’Église en Détresse apporte un soutien aux fidèles partout où ils sont persécutés, opprimés ou en détresse, à travers des informations, des prières et des actions.

Vous pouvez nous soutenir par :

  • un don pour un projet pastoral au numéro de compte :
    • Belgique : IBAN : BE25 1960 0933 4182 et BIC : CREGBEBB (Aide à l’Église en Détresse a.s.b.l. – sans attestation fiscale). En vertu de la loi Belge, les projets pastoraux ne sont pas admissibles à l’octroi d’une attestation fiscale.
    • Luxembourg : IBAN : LU66 1111 0261 9404 0000 et BIC : CCPLLULL

  • un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB (Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00). Ceux qui, au cours de l’année, ont fait un don de € 40,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Merci pour votre soutien !

Commentaires :

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pontical Foundation