Des honoraires de messe pour 20 prêtres Jésuites à Assam en Inde

FacebookTwitterGoogle+

Qui entend le nom « Assam » pense avant tout au thé du même nom. En effet, l’État d’Assam dans le nord-est de l’Inde est la plus grande région de culture de thé au monde.
Des millions de personnes y travaillent comme cueilleurs de thé. Beaucoup d’entre elles font partie de minorités ethniques défavorisées. Elles ne savent ni lire ni écrire, et sont exploitées. Les parents travaillent du matin au soir dans les plantations. Ils n’ont pas le temps de s’occuper de leurs enfants, et comme ils n’ont eux-mêmes suivi aucune formation scolaire, ils n’envoient pas non plus leurs enfants à l’école.

Avenir pour les enfants

Les Jésuites se sont donnés pour mission d’offrir un avenir meilleur aux enfants. « Cela fait maintenant déjà 18 ans que je travaille ici. Dès le premier jour, j’ai vu la misère dans laquelle vivent les gens. La clé d’un avenir meilleur réside dans une meilleure formation scolaire. Nous essayons de convaincre les parents d’envoyer leurs enfants à l’école », dit le Père Xavier Lakra.150720 misintenties_sj_assam

La dignité

Mais même les adultes apprennent à lire et à écrire grâce aux efforts des Jésuites. « Jusqu’à présent, ils ne savaient même pas écrire leur nom. Ils devaient donner leur empreinte digitale pour signer des documents, et ont été souvent escroqués et exploités. Désormais, beaucoup d’entre eux ont appris à lire et à écrire. C’est pourquoi ils ne sont plus les victimes sans défense de l’exploitation ». Cependant, les gens ont surtout besoin d’un soutien pastoral. Ils aiment l’Église et leur piété est profonde. Mais ils doivent développer le sentiment de leur véritable dignité d’enfants de Dieu, alors qu’ils se sentent sans valeur dans la mesure où ils sont en bas de l’échelle sociale. Leur transmettre l’amour de Dieu est une tâche importante.

L’année dernière, les vingt pères jésuites qui s’occupent de la pastorale des cueilleurs de thé à Assam ont reçu de nos bienfaiteurs 800 honoraires de messe pour un montant total de 6.400 euros, afin de pouvoir continuer leur précieux apostolat en faveur des personnes défavorisées.

Votre don bénéficiera à ce projet ou à un projet similaire, et permettra le travail pastoral de l’AED. Communication sur votre virement: Inde: 317-00-Intention de messes

 

Ensemble, avec vous, nous aidons ceux qui sont dans le besoin. Grâce à vous, l’Aide à l’Église en Détresse apporte un soutien aux fidèles partout où ils sont persécutés, opprimés ou en détresse, à travers des informations, des prières et des actions.

Vous pouvez nous soutenir par :

  • un don pour un projet pastoral au numéro de compte :
    • Belgique : IBAN : BE25 1960 0933 4182 et BIC : CREGBEBB (Aide à l’Église en Détresse a.s.b.l. – sans attestation fiscale). En vertu de la loi Belge, les projets pastoraux ne sont pas admissibles à l’octroi d’une attestation fiscale.
    • Luxembourg : IBAN : LU66 1111 0261 9404 0000 et BIC : CCPLLULL

  • un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB (Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00). Ceux qui, au cours de l’année, ont fait un don de € 40,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Merci pour votre soutien !

Commentaires :

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pontical Foundation